Radio Lumière En Direct


Dial-up Connection?



rlumiere@radiolumiere.org

(+509) 2234-0330 / 2234-3708

(+509) 2816-7618

Lignes Internationales

(718) 878-5349 / (617) 858-2038

The Haitian Evangelical Cultural Network

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2011 JoomlaWorks Ltd.

JE N’AI NI OR, NI ARGENT,
MAIS CE QUE J’AI, JE TE LE DONNE

Actes 3 v 6

Combien de fois, voulant satisfaire les besoins d’un proche ou d’un ami, nous acceptons de lui donner au-delà de ce que nous possédons et parfois même ce que nous ne possédons pas!
Dans le cas de Pierre en Actes 3 v 6, c’est tout à fait différent. A la demande de l’homme boiteux qui s’attendait à recevoir quelque chose de lui, assurément de l’or ou de l’argent, Pierre l’avait assuré qu’il n’avait pas ce qu’il voulait, mais, en revanche, lui avait offert quelque chose d’autre. Certainement, tous les jours, ce paralytique savait recevoir de l’argent des passants qui entraient et sortaient du Temple. Assurément, il avait toujours les mains tendues, quémandant et réclamant quelque chose pour sa survie. Chaque jour, il collectait de l’argent, mais rien n’avait changé dans sa vie. Non seulement il devait venir s’assoir à la même place tous les jours, mais pour y venir, il devait aussi se faire aider de généreuses personnes, parce qu’il ne pouvait pas le faire tout seul. Au terme de la journée, il est certain qu’il rentrait à la maison avec quelques sous dans ses poches. Mais, aussi remplies que puissant être ses poches, il retournait chez lui le soir, comme il était venu le matin: sur un brancard aidé de quelques parents et amis.


Pourtant, il a suffi que ce jour, il se soit adressé à Pierre et Jean qui s’apprêtaient à entrer dans le Temple et, ce jour-là, sa vie allait prendre un autre tournant. En effet, contrairement aux autres personnes, Pierre et Jean n’avaient ni or ni argent! Le boiteux n’avait aucune chance de recevoir un sous de ces deux-là, car ils étaient fauchés. Cependant, c’était bien deux hommes extraordinaires qui empruntaient les marches du Temple. C’était à deux hommes possédant quelque chose de spécial et très précieux, que le boiteux s’adressait. Imaginons un instant le mépris et les reproches que cet homme essuyait tous les jours de la part de certains donateurs grincheux qui, tout en mettant quelque chose dans sa main,  lui reprochaient de les importuner tous les jours qu’ils viennent dans le Temple! D’autres feignaient de l’ignorer juste pour ne pas lui jeter un sous. Parfois, tout en lui donnant de l’argent, les gens n’avaient que faire de sa paralysie! Cela ne les intéressait guère. Pourtant, il allait recevoir quelque chose auquel il ne s’attendait nullement.

Lire la suite...
 

Visiteurs

Visiteurs cette semaine
dollarsignyellow Savez-vous qu'il coute à RL $.10 chaque fois que vous visitez notre site?!
dollarsignyellow

Apportez votre généreuse contribution!

Contribuez!

Spécialement Pour Vous

Le Texte de la Semaine
Trucs Utiles
Conseils Santé

Nos Partenaires

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2011 JoomlaWorks Ltd.

Pensée de la Semaine

L'amour en action, c'est l'amour en effet.

Pain Quotidien

Verset de la Semaine

I hate quotes. Tell me what you know...

-Ralph Waldo Emerson
Diary